Mardi 22 juin 2021, 05:05:46
Mardi 22 juin 2021, 05:05:46
Mardi 22 juin 2021, 05:05:46

Nous sommes heureux de vous compter parmi les visiteurs de notre site et espérons qu’il contribuera à répondre à votre besoin d’informations.

L’institution de l’Autorité de Sûreté de l’Aéroport International GNASSINGBE Eyadéma (ASAIGE), intervenue après des audits et inspections de sûreté à l’aéroport de Lomé, a permis aux autorités togolaises non seulement de se conformer à la norme 3.2.2 de l’annexe 17 à la Convention de Chicago mais aussi, et surtout, d’assurer la protection de l’ensemble de l’aviation civile.

Cette exigence réglementaire recommande en effet que chaque Etat contractant veille à ce que, sur chaque aéroport servant à l’aviation civile, une autorité soit chargée de coordonner la mise en œuvre des contrôles de sûreté. C’est à ce titre que fut créée l’ASAIGE par décret N°2011-124/PR du 13 juillet 2011.

Depuis lors, celle-ci s’est attelée à accomplir au mieux sa mission. Celle d’assurer, d’une part, la sûreté des personnes, des biens, des aéronefs et des installations de l’aéroport de Lomé ; et d’autre part, la coordination de la mise en œuvre des mesures de sûreté sur ledit aéroport, en application des exigences réglementaires nationales et  internationales.

Notre mission n’a pas changé et notre vision non plus. Suivant la vision des plus hautes autorités togolaises et en collaboration avec tous les acteurs aéroportuaires, nous envisageons de faire de l’aéroport de Lomé, une plateforme de référence dans la sous-région et en Afrique.

Pour ce faire, nous nous sommes inscrits dans une démarche d’amélioration continue qui puisse nous permettre, entre autres choses, de :

  • Assurer de la meilleure façon possible, la protection des passagers, des membres d’équipages, du personnel au sol et du public contre les actes illicites ;
  • Offrir aux professionnels du transport aérien, un service de qualité pour faire face au développement du trafic et à la concurrence ;
  • Mettre en place une expertise capable d’assurer une riposte rapide à toute forme de menace contre l’aviation civile ;
  • Promouvoir la culture de la sûreté aéroportuaire.

Par ailleurs, grâce à de nombreux efforts et aux soutiens multiformes, l’ASAIGE a parcouru du chemin dans la très grande industrie du transport aérien. Et les résultats enregistrés, soient-ils satisfaisants et encourageants, ne doivent pas nous pousser à dormir sur nos lauriers. Nous voulons nos actions davantage plus performantes et les mesures de sûreté plus efficaces pour accomplir notre mission. Car, malgré ces résultats, les enjeux et les défis en la matière restent énormes. Pour y faire efficacement face, nous avons plus que jamais besoin de mobiliser et de déployer davantage de moyens. De plus, dans un contexte de crise sécuritaire généralisée, marqué par des actes terroristes, nul ne peut plus faire cavalier seul. Nous devons tous ensemble agir pour se protéger contre l’ennemi commun.

Pour notre part, nous réaffirmons notre engagement à œuvrer davantage pour renforcer l’efficacité du système de sûreté et de sécurité de l’AIGE, et vous convions à une plus grande collaboration pour créer une solide culture de la sûreté aéroportuaire. Parce que, la sûreté est l’affaire de tout le monde !

Nous vous remercions pour votre compréhension et pour toutes suggestions de nature à vous assurer une visite optimale sur notre site.

 

Colonel ALLAHARE Dimini

Coordonnateur de l’ASAIGE

 

Nombre de visiteurs :

Aujourd'hui 3
Hier 31
Semaine 34
Mois 510
Tout 37149